10 octobre 2014

En direct de Pleïsport

en direct de pleisport,échos,futsal,pleisportC'était jeudi soir notre première de la saison sur le pré de Pleïsport. Une première qui en a révélé bien d'autres. Ou pas.
Bulle 1re. C'était la première fois que l'on jouait sur le terrain extérieur, sous la bulle en championnat. On y avait déjà joué en Coupe les saisons précédentes et jeudi, cela nous a plutôt portés chance puisqu'au final on s'impose 10-4 sans vraiment trembler. La semaine prochaine, on retrouvera nos pénates sur le terrain du haut.
Guillaume 1re. Recruté cet été, notre jeune attaquant do Brasil a foulé pour la première fois le pré synthétique en compétition. Après deux entraînements en septembre, Guillaume a passé son bizut avec brio même s'il a parfois eu du mal à tenir sa place. Mais ça, ça va se régler rapido, le temps de digérer notre taquetique en losange. Sa technique va en tout apporter de nouvelles solutions en attaque. Et comme en plus il ne rechigne pas à revenir défendre, c'est tout benéf' pour tout le monde. Reste plus qu'à boire un demi après le match quoi...
Fred 1re. On a l'habitude de le voir parader sur sa ligne mais moins de partager la pizza d'après-match. Mais hier soir, Fred s'est mis autour de la table avec tout le monde et c'était bien sympa.
Xav 1er. Blessé au dos, Xav a dépanné dans les buts le temps que Fred enfile ses chaussettes. Pas longtemps, une poignée de minutes, mais suffisamment pour encaisser le premier but de la partie, et donc de la saison. Fred a pris le relais. C'était bien plus convaincant.
Fair play... ou pas. On a encaissé quatre buts jeudi. Le premier, il est pour Xav, auteur d'une sortie plus qu'hasardeuse. Sur les trois autres y'a deux pénos dont un (le second) donné par Benjamin alors que personne n'avait bronché. Le jour et la nuit avec un début d'embrouille en première période après une faute sifflée sur lui. Mais ce qui l'a énervé, ce n'est pas la faute mais la réplique du joueur quand un de ses coéquipiers lui a demandé s'il avait touché Ben : "Je lui ai cassé la jambe..." Hop hop hop, l'ultime provocation...
Sponsors. Pour financer le désormais fameux jeu de maillots de l'équipe de futsal, on a sollicité les joueurs qui sont à leur compte pour voir s'ils étaient intéressés. Tous (Jeff, Alex, Fred et PJ) ont dit "Banco !" et on va pouvoir lancer l'histoire. Leur nom d'entreprise et/ou logo apparaîtra ainsi sur le nouveau maillot.

23 mai 2014

En direct de Pleïsport

Parce qu'il n'y a pas que le futsal dans la vie. Mais quand même, enchaîner match, pizzas, girafes et re-match, il fallait le faire non ? En plus on a tout gagné. Pfff...

futsal,d4,pleisport,échos,fc laurentin,l'indépendant,en direct de pleisport


Un coéquipier du futsal va prendre un coup de vieux. Mais pas trop quand même. Un indice ? Cette photo d'équipe du FC Laurentin date d'août 2005.

Goal-average. après avoir remporté notre premier match de play-off 9-2 il y a deux semaines, l'équipe de futsal s'est imposée 9-3 mécredi soir. Bon, au niveau du goal-average (en fait, la différence de buts, mais on ne va pas commencer ici à expliquer la différence, vu les lumières qui brillent dans l'équipe...), c'est moins bien hein. Mais apparemment Benjamin était satisfait malgré tout. Comme quoi, il a tapé sa crise et va arrêter de nous enquiquiner avec ça.
On est chez nous. Après cette victoire, on a comme d'habitude tombé girafes et pizzas. L’œil suspicieux était lui au repos puisqu'il n'a pas trouvé suffisamment de matière pour sortir. Enfin, c'est ce qu'on nous a dit...
On a tapé le Barça!! Enfin, la Penya du Barça. Bon, c'est pas nouveau nouveau hein, on les a déjà tapés deux fois cette saison. Mais là, c'était après avoir englouti une paire de pizzas et une girafe (ou deux ? J'sais plus... hips!). En fait leur adversaire du jour ne s'est pas pointé et on est venu nous chercher pour taper la balle. "Moi j'étais pas très chaud mais tout le monde a dit oui, alors on y est allé", souriait Jérémy hier.
Raquettes. Jeff était absent mécredi soir. Et pour cause il bossait à son resto. Mais l'ami cuistot tape également la petite balle jaune au tennis. Et après avoir passé trois tours "marathon", il s'est hissé en finale du tournoi de Pia, qu'il dispute dimanche. Come on ! Xav n'était pas là non plus. Il bossait aussi ? Non, non. Il tapait aussi la balle mais sur un court plus petit (faut pas déconner), au padel. Engagé au championnat du Mas, associé à la vieille gloire Thierry, il est reparti avec la victoire : 6-4, 6-3. En face, ils ont voulu faire un troisième set, pour du beurre. Résultat : 6-0. Non mais.
Agenda. Si les footeux jouent lundi soir à Porte d'Espagne, l'équipe de futsal poursuit son bonhomme de chemin mécredi soir à 21h pour le dernier match de la poule de play-off avant la demi-finale. Et dans deux semaines pile-poil c'est le tournoi de L'Indépendant.

09 mai 2014

En direct de Pleïsport

A peine finie, l'aventure de la D4 a repris mécredi soir. Et de plus belle. Ou presque. Parce qu'on est devenu un peu difficile et que gagner sans la manière, ça ne nous intéresse plus. On n'est pas Deschamps nous, la victoire seule n'est plus belle. Ben ouais.

l'indépendant football,futsal,pleisport,classement,colline des loisirs,canet



Musée. Alors celle-là de photo, vous pouvez l'imprimer et la mettre sur la porte du réfrigérateur. Et dire à vos enfants, "j'y étais". L'Indép premier de sa division sans trembler, même à l'époque de notre première saison, on n'avait pas fini aussi bien, même si on était monté. Et alors, c'est nous ou c'est pas nous ?
Play-off. Une saison unique donc mais qui n'est pas finie puisqu'on joue - pour ceux qui débarquent de Pluton - désormais une finale à 4 avec mini-championnat, demi-finales et finale. On a plutôt bien commencé avec cette victoire de mécredi soir. Il reste deux matches et un succès le 21 mai prochain nous assurerait presque une place dans les deux premiers. Même si pour Benjamin, "le goal-average ça compte, on aurait dû en mettre plus. Quand je suis sorti, on n'a plus marqué pendant 6 minutes". Oh l'aut', comment il a pas pris la grosse tête...
Infirmerie. C'est sans notre portier habituel que l'on a joué les derniers matches. Fred s'est blessé à l'entraînement du lundi et on espère tous le revoir vite avec nous. D'abord parce que c'est notre gardien, qu'il est bon esprit le gars et que si Jeff et Steph ont bien pris le relais, leur place est d'abord dans le champ. Quant à Martial, il s'est re-reblessé au poignet la semaine dernière en jouant au tennis. Non, ne riez pas c'est vrai. Non, sérieux!! Croix de bois, croix de fer...
Tournoi du 6. Bon nombre de coéquipiers du futsal ont assuré de leur participation au tournoi de L'Indépendant du vendredi 6 juin prochain. Une bonne nouvelle puisqu'on ne se croise pas beaucoup avec les footeux du lundi. Alex va même essayer de décaler un enterrement de vie de garçon pour venir. C'est dire s'il est chaud bouillant le type!!
Agenda. On connaît les dates de nos deux derniers matches de la poule de play-off. Ce sera le mécredi 21 (à 19h20) puis le 28 (à 21h). Il sera temps ensuite de savoir la date de la demi-finale. Puisqu'on est sûr d'y aller en demie. Non pas qu'on soit les plus forts, mais tout le monde ira en demie...

11 avril 2014

En direct de Pleïsport

Parce que le futsal en famille aussi c'est bien. Et que du coup l’œil suspicieux était en vacances. Alex aussi d'ailleurs. Ou alors il n'a pas trouvé la sortie à Fitou ? En tout cas, on était chez nous et c'était bien sympathique mécredi soir.

futsal,pleisport,l'indépendant football,échos,colline des loisirs,canet



D3. Voilà c'est fait, on est promu pour la saison 2014-2015. Et ce au terme d'une saison régulière qui restera presque parfaite, quel que soit le résultat du dernier match à la fin du mois. Un dernier match qui va se jouer tôt (à 18h30) mais ce serait bien que tous ceux qui peuvent être là viennent jouer, histoire de boucler la boucle tous ensemble.
Et maintenant ? On monte mais la saison n'est pas finie pour autant. Après le dernier match de championnat, il reste un Final 4 sans enjeux entre les quatre premiers de la poule. C'est "juste pour faire des matches", comme l'explique Nicolas, avec trois matches, un classement dans la foulée et une finale.
Le jeudi. Pour la saison prochaine, en D3, il nous faudra choisir le jour des matches, sachant que cette année, ils étaient programmés le jeudi et le vendredi. Et que le vendredi ne nous a pas réussi par le passé. Voilà, on a déjà commencé à en parlé mécredi soir et le jeudi semble convenir à pas mal de monde. Quitte à décaler notre partie du vendredi midi au mardi ou mécredi midi ?
Familia. Mécredi soir, c'est donc en famille que l'on a joué puis mangé un bout devant le Barça (devant l'Atlético plutôt, le Barça n'était pas là...), plusieurs de nos joueurs ayant convié femmes et enfants à venir nous encourager. Une belle initiative. Ou alors ils n'ont pas eu le choix ?
Recrue. Et si on a déjà pu voir que la marmaille de Benjamin et Jeff est prête à nous rejoindre balle au pied, on a aussi lever le verre pour Jérémy, papa pour la deuxième fois. D'une jolie Romie (Romy ?). Félicitations à notre gaucher de l'attaque. A qui le tour ?
Gardiens du temple. Fred n'ayant pu se libérer à temps du boulot (ne commencez pas, il avait prévenu), c'est Jeff qui a attaqué la partie dans les buts. Steph le relayant avant la pause (4-1). Blessé au dos, Xav prenait le relais pour le second acte. Avec réussite puisqu'il n'en a pas pris plus que ces deux prédécesseurs réunis. Par contre, pendant ce temps là, on a moins marqué (7-2 au final). Ben quoi, c'est moi qu'écris et j'écris c'que j'veux, na!
Philo. On a beau être des futsaleurs du dimanche (enfin, du mécredi et du vendredi), on en reste pas moins des hommes. De ceux qui réfléchissent. Ben si, on essaie quand même. Pas tout le temps non plus, il faut jouer au ballon aussi. Enfin bon, des fois, on bloque. Mécredi soir, Omar Da Fonseca, ancien joueur argentin qui commentait le match à la télé, nous a posés une colle. On vous la livre tel quel, bon courage : "Il faut savoir administrer la condition du match". Merci, bonsoir.

14 mars 2014

En direct de Pleïsport

Parce que des fois, rencontrer quelqu'un qui s'intéresse à votre métier, et ben ça fait plaisir. Même si l'espace d'un instant, on pique (un peu) la vedette à l’œil suspicieux. Qui a bien profité de la conversation quand même. Enfin bon, fallait être là...

futsal,pleisport,échos,en direct de pleisport,beyoncé,quai west



"Ouais!!" Un invité surprise s'est invité (forcément) mécredi soir dans notre petit groupe. L'appel de la girafe ? Des pizzas ? La bonne ambiance ? Que nenni, le gars est juste venu voir le match du Barça retransmis sur le grand écran. Et au second but blaugrana, on a eu droit à un "Ouais!!", qui est sorti du cœur. Et lui du resto, le match était fini. Allez bonsoir.
On est chez nous. Si cette fois on a décidé de rester au bar pour regarder le match du Barça (le PSG était diffusé dans notre salle VIP habituelle), ceux qui sont arrivés un peu avant le coup d'envoi de notre match ont pu profiter de la musique, que Nico a branché à l'étage. On était les seuls là-haut donc on peut penser que c'était pour nous. Trop de la balle.
Casquette. Y'a des fois, on a beau mettre toute la bonne volonté du monde, eh ben quand ça veut pas... Mécredi soir, en plus d'avoir un gardien qui en imposait, les gars d'Opoul ont profité d'un rien de réussite sur la moitié de leurs buts. Ouais ouais, la réussite profite à ceux qui la provoquent, patati patata, mais là, trois buts sur six ça fait lourd. Mais bon, on avait qu'à marquer nous diront les mauvaises langues. Mais le gardien en imposait vraiment large vous savez.
Infirmerie. On ne va pas revenir sur le retour de Martial hein, ça va pas tarder. Par contre Steph est en plein rééducation et Jérémy a déjà repris le padel. Moins violent au niveau des chevilles. Jeff lui a vaincu sa sciatique pour venir taper la balle mécredi soir. Enfin, "vaincu", on verra ce soir dans quel état il est.
Quai West. Et oui parce que ce soir, c'est à Port-Leucate que les futsaleurs ont rendez-vous pour un repas chez Jeff. Comme l'a précisé Beyoncé un peu plus tôt dans la journée, le rendez-vous est fixé à partir de 20h pour l'apéro. On devrait être une douzaine autour de la table (chéries compris). Bonne soirée à tous.

futsal,pleisport,échos,en direct de pleisport,beyoncé,quai west

28 février 2014

En direct de Pleïsport

Il y a des mécredis où le passé vous revient en pleine figure. Comme quand l’œil suspicieux fait son retour sans prévenir. Comme ça, un soir de victoire (forcément), alors qu'un col roulé aurait mis fin à ces quelques lignes avant même qu'elles n'existent. Enfin bon, fallait être là aussi.

pleisport,l'indépendant football,pizzas,bière,futsal,d4,girafe



Retour. Il a repris le boulot il y a dix jours après un gros mois d'absence et a annoncé tout de suite son envie de retaper la balle. Non non pas au padel. Pas encore. Mais bien au futsal pour nos parties du vendredi. Bon, ce sera pas tout de suite hein, le gars va manger du kiné. Il voulait faire un passage par le lundi soir, mais finalement non. Trop grand le terrain ?
Infirmerie. Vendredi dernier, on a perdu pour quelques semaines Steph et Jérémy, blessés à la cheville. Nos deux gauchers vont nous manquer, surtout le mécredi soir où la justesse de leurs frappes faisait mouche. Hein quoi, on en fait trop là ? Ah bon, soit. Continuons donc avec Thierry, qui à force de repousser sa reprise, n'a pas repris. Et Seb qui lui n'a pas voulu voir si sa cheville aller le lâcher une troisième fois à Pleïsport. Chochotte. Enfin, terminons par un zest de prudence : Jean-Mi a préféré renoncer à la séance de ce vendredi midi pour "éviter la blessure avant de partir en vacances". A vaincre sans péril...
Virés ! On avait l'habitude après nos parties de championnat ou de Cup, de s'installer dans les salons du bar à Pleïsport. Et Ô surprise mécredi soir, notre place était prise par d'autres joueurs. Infamme insolence. "Ils sont là depuis le début du match", nous a-t-on justifiés. Bon, ça ne nous a pas empêchés de partager bières et pizzas mais que ça ne se reproduise pas. Sinon...
Repas. Le vendredi 14 mars, Jeff nous reçoit (à ne pas confondre avec "Jeff nous invite") chez lui, au Quai West à Port-Leucate. A l'heure d'écrire ces lignes, nous sommes déjà une douzaine à table. Si ce n'est pas encore fait, vous avez jusqu'au 7 mars pour confirmer votre présence. Et celle de votre chérie. Officielle ou pas, c'est une soirée "off".
Stats. On vous rappelle qu'à la fin de la saison (en juin quoi), on vous livrera les statistiques du futsal. Du mécredi soir et du vendredi midi. Après les 77% de victoires d'un joueur révélés la semaine dernière, voici un second chiffre : 100%. Trois joueurs n'ont fait que gagner en championnat cette saison.

15 février 2014

En direct de Pleïsport

Mais où s'arrêtera l'équipe de futsal ? Une nouvelle fois victorieuse en championnat mécredi soir, le défi est maintenant de finir la saison régulière invaincu. Mais bon pas d'enflammades, il reste un paquet de matches et le principal est bel est bien l'état d'esprit qui règne dans le groupe.

futsal,pleisport,l'indépendant,échos,en direct de pleisport



Serial buteurs. Mécredi soir, c'est sans nos attaquants de pointe habituels, Alex et Benjamin, que l'on s'est présenté en championnat. Un vide que chacun a comblé puisque tous les joueurs de champs ont marqué au moins un but. BrunO a ainsi magnifiquement signé sa première apparition de la saison sur la feuille de match.
Stress. Et si la victoire était là au coup de sifflet final, L'Indép a dû cravacher pour aller la chercher. Il faut dire que c'était mal parti : 0-2 puis 2-2, 2-3, 3-3, 3-4. A tel point que Steph s'est même demandé "si on allait y arriver. Mais ils jouaient avec deux joueurs devant et deux défenseurs et on les a pris à leur propre jeu". Bien vu la tactique.
Repas. Comme à l'automne, Jeff nous accueille pour un repas dans son resto, Le Quai West à Port-Leucate. La date fixée est le vendredi 14 mars et les futsaleurs qui veulent participer sont priés de se faire connaître avant le 7 mars. Les copines, petites amies, conjointes, épouses, femmes, concubines, maîtresses, amantes et colocatrices sont les bienvenues.
Tournoi. Le samedi 17 mai, Sudmed Futsal organise à Pleïsport le premier tournoi de l'Espoir, dont les bénéfices seront reversés à l'association Mucovie 66. Si des joueurs veulent participer, l'inscription est de 100 euros par équipe (huit joueurs maximum). Trente-deux équipes au départ. Lots et jeux de maillots à gagner.
Stats. Comme annoncé il y a déjà plusieurs semaines, vous découvrirez en fin de saison les statistiques de Pleïsport : quel joueur a le plus perdu, lequel a le plus gagné etc, le mécredi soir et surtout le vendredi midi (puisque le mécredi on gagne tout ou presque). Et là, y'en a qui auront moins de gueule déjà. Allez, en cadeau un chiffre : 77%, c'est le meilleur ratio de victoires. Mais quel joueur c'est ?
Agendas. L'équipe de futsal est au repos la semaine prochaine. On se revoit donc vendredi pour notre partie du midi puis le mécredi 26 février à 21h en championnat.

07 février 2014

En direct de Pleïsport

Zahia, la licence IV, la Saint-Valentin, les élections municipales... Bien des sujets ont été abordés mécredi soir après notre match de Cup. Mais chut ! C'était du off. Concentrons-nous plutôt sur l'essentiel : le jeu.

l'indépendant football,futsal,pleisport,colline des loisirs,girafe

Retrouvez toutes les photos du futsal dans l'album "Indep-Futsal" dans la colonne de gauche.

Casper. On était six mécredi soir pour le match de Cup contre une équipe de D2. Six c'est bien mais sept avec un gardien ça aurait été mieux. Car si Steph et PJ avaient prévenu de leur absence, on attend encore des nouvelles de Fred. On ne va pas la jouer moraliste mais un coup de fil, un texto, un mot sur le blog, un pigeon voyageur pour prévenir si l'on vient ou pas, c'est pratique pour ceux qui font les comptes. Et ça permet de solliciter ceux qui viennent moins, qui laissent leur place d'habitude, comme les deux Bruno. Voilà.
Pompier. Du coup c'est une nouvelle fois Jeff qui a joué les pompiers de service dans les buts. Rien à redire d'ailleurs sur son match avec quelques bonnes parades qui ont évité une défaite plus lourde. Pierre et Xav ont pris le relais mais la prochaine fois, l'ami Jeff sera sur le champ, les autres tourneront dans les buts.
Déhanché. On savait Benjamin à l'aise balle au pied, on l'a découvert à l'aise en commandant de la défense mécredi soir quand Pierre était dans le but et Alex aux avant-postes. Un rôle qu'il a accompli sans faille. Enfin, presque sans faille car son magnifique déhanché lors de la prolongation a surpris Xav dans la cage pour le but de la défaite.
On est chez nous. Bientôt on aura même plus besoin de commander après notre partie. Mécredi, à peine sortie de la douche, une girafe et deux pizzas nous attendaient dans notre espace VIP du resto. Il n'y avait pas Beyoncé cette fois mais on a été resservi avec le sourire.
Agenda. Notre partie de ce midi a été annulée faute de joueurs (on n'était que six hier soir). Notre prochain rendez-vous à Pleïsport c'est donc mécredi prochain à 20h10 en championnat.

11 janvier 2014

En direct de Pleïsport

Aaaah 2014. On y est. Dans six mois c'est la coupe du Monde au Brésil. Ce sera aussi la quatrième édition de notre tournoi inter-Indép' de futsal à Pleïsport. Mais stop. On y est pas encore et à peine une semaine après avoir basculé, il s'en est déjà passé des bien bonnes.

l'indépendant football,futsal,l'équipe,martial,pleisport



Infirmerie. Dans la famille "La blessure pas de bol", on demande le fils, le père, le cousin et le neveu. En un nom : Martial. Hier midi, sur le dernier geste de la dernière action, après un "kontak" avec le portier BrunO, notre buteur s'est retrouvé sur les fesses. Mal retombé, sur les poignets en fait, il s'est fracturé le radius. La même blessure qu'il y a quelques mois au padel. Résultat des courses, trois semaines d'arrêt au boulot. La guigne.
Taquetique. A 5x4 puis à 4x5 hier midi, c'est Benjamin qui a tourné pour équilibrer les forces en présence. Une tactique payante puisqu'il a remporté les deux mi-temps : 4-0 puis 11-3. Ce qui a valu ce ptit commentaire de Jérémy : "Ben a été facile, il a joué deux fois à cinq. De toute façon c'est pas son jeu de courir".
Tapas. Une fois n'est pas coutume, mécredi soir après la victoire (hé hé) en D4, c'est autour d'une planche de tapas que l'on a partagé l'after. Une idée proposée par PJ et que tout le monde a validé. C'est vrai que ça change un peu des pizzas au fromage garnies de fromage.
On est chez nous. On l'a déjà dit mais franchement, on est chez nous à Pleïsport et à l'Ibericus. Que l'on commande des pizzas, des bières, du Perrier (si si, ça arrive mais on balancera pas) ou des tapas, on est toujours servi avec le sourire. Et en plus c'est nous qui réglons le son de la télé. Et alors.
Statistiques. C'est reparti ! Laissées de côté depuis deux saisons, les stats de Pleïsport referont leur retour en fin de saison. le but du jeu ? Déterminer le joueur phare, celui avec qui il faut jouer. Et forcément, ceux qu'il vaut mieux ne pas avoir dans son équipe. Le dernier ballon d'or du futsal du midi ? Xav. Sans trucages.

20 décembre 2013

En direct de Pleïsport

Il est des semaines où tout roule. Bon c'est un peu le cas toutes les semaines cette saison à Pleïsport. Mécredi soir en coupe puis à midi pour notre partie hebdomadaire, on est un peu chez nous sur la colline des loisirs. Ce qui valait bien un petit "Au-revoir messieurs, bonne soirée" que les yeux suspicieux ont tout fait pour ne pas entendre. Allez, santé Jérémy!!

l'indépendant football,échos,pleisport,canet,futsal,en direct



Cup. On l'avait annoncé et il n'était pas question de flancher au premier tour. La Pleïsport Cup est pour nous cette année. Alors mécredi soir, même s'il était tard et qu'il a fallu se décoller du canapé pour venir taper la balle, on n'a rien lâché face à une bonne équipe de D3. A qui le tour ?
Speech. Bon tout le monde connaît le talent balle au pied de Benjamin mais mécredi, il nous a sortis une nouveauté : le discours d'avant-match, genre : "Venez les gars, il faut qu'on parle". A quelques secondes du coup d'envoi, voilà qui a fait son ptit effet. De là à dire que c'est grâce à ça qu'on a gagné...
Fred Neuer. On avait déjà Bruno Iker Casillas, mais on n'a rien perdu à l'intersaison après le retrait (jusqu'à quand ?) de notre portier depuis plusieurs saisons. Mécredi soir, si Fred est arrivé juste au coup d'envoi, il a encore fait étal de tout son talent sur sa ligne de but. Repoussant nombre de tirs adverses au prix de parades, de réflexes, de pied qui traîne etc. Un grand match. Manque plus qu'à soigner la relance hein...
Chez nous. Quand on vous dit qu'on est chez nous à Pleïsport, ce n'est pas seulement pour le bon mot. Une fois encore mécredi, le son de la télé était trop fort au goût de quelques-uns et Benjamin n'a pas hésité : "Pierre, tu peux leur demander de baisser le son ?" Du coup on a pu manger nos pizzas, boire nos bières et mater Paris-Sainté peinards. Trop bien.
Invaincus. Bon cette fois, c'était bien le dernier match de l'année et on arrive à la trêve invaincus cette saison. Sept matches, cinq victoires, deux nuls et une qualification en Cup. Du jamais vu à L'Indép' en dix ans de championnat inter entreprises. Vivement janvier!!