22 janvier 2016

En direct de Pleïsport

"Je ne chante que quand je suis bourré", a déclaré Luke McAllister aux Oscars du rugby. Mécredi soir, on a remporté notre plus belle victoire de la saison. On n'a pris que deux girafes donc on n'a pas chanté... Partie remise ?

papin,escalope,om,jpp


But. C'est presqu'un doublé pour Pierre qui a inscrit en une semaine les deux buts les plus faciles de sa carrière. Mécredi dernier, il s'est contenté de presser l'adversaire qui, en deux passes, s'est mis le ballon tout seul dans son but. Mécredi soir, il a juste eu à pousser la balle au fond, lui qui était déjà sur la ligne. Au bon endroit au bon moment. Xav a lui pigé que marquer des buts, c'était fini pour lui. Sauf si on les monte à hauteurs du toit...
Infirmerie. Et là, ça va moins rigoler déjà. Rappelons que l'an dernier, on a perdu en deux semaines au printemps, Benjamin, Jeff, Steph et Jérémy. Après les fêtes, on a perdu Matthieu (genou) qui attend lundi de voir un spécialiste pour en savoir plus sur son indisponibilité. Et mécredi soir, un de nos adversaires a confondu l'orteil de Xav avec le ballon, alors qu'Alex se plaint du coup de pied depuis le tournoi de Noël. Il paraît d'ailleurs qu'à l'époque, JPP avait joué avec une escalope sur le pied pour masquer la douleur. Tu connais un bon boucher Alex ?
Cup. On connaît notre adversaire pour le second tour de la Pleïsport Cup. Ce sera Sotranasa, qui joue en D4. La rencontre est programmée le jeudi 4 février à 21h20. Inutile de vous rappeler que cette année, la coupe elle est pour nous...
On est chez nous. Bon, mercredi soir, on a fait moins costaud dans l'après-match que la semaine dernière où, pour ceux qui sont sur Nine (la nouvelle planète découverte mercredi, y'en a que ça passionne), on avait enquillé neuf girafes. Ce mécredi, on s'est contenté de deux ou trois et de quelques pizzas dont la Spéciale L'Indép avec fromages et chorizo. Ne la cherchez pas, elle n'est pas affichée. Et alors, c'est nous ou c'est pas nous ?
Repas. On a calé la date du vendredi 12 février pour le repas du futsal, sans doute à Perpignan. Tous les joueurs de l'équipe sont évidemment convoqués, tout comme les grands blessés de la saison dernière. Ceux qui sont sous haute surveillance à la maison peuvent déjà commencer à chercher des excuses, prétextes, bonnes idées, alibis...

Les commentaires sont fermés.