09 octobre 2015

Un beau tournoi de rentrée

Hier soir, L'Indépendant Football organisait son tournoi de rentrée. Tous les adhérents du club étaient conviés et beaucoup ont répondu à l'appel. Une belle soirée en somme grâce notamment à l'investissement du Coach, qui s'était chargé de la compo des équipes, du repas et de la bonne tenue de l'événement.

l'indépendant football,tournoi,porte d'espagne,rentrée,président

Les vainqueurs du tournoi. Debout : Pascal, Christian, Laurent, Jordan, Kevin ; accroupis : Alex, Abdel et Dominique.
Equipes. Pas loin de trente joueurs ont chaussé les crampons, ce qui a permis de faire quatre équipes. Les Avocats n'ont pas manqué le rendez-vous avec deux équipes. Les deux autres étant constituées des joueurs du club, football et futsal réunis. Une bonne chambrée donc pour ce premier tournoi à 7 sur une pelouse de Porte d'Espagne impeccable.
Vainqueurs. C'est l'équipe du Président (et oui) qui l'a emporté hier soir au terme d'un parcours pas loin d'être parfait : deux victoires, une défaite. "Loin d'être parfait", diront les mauvaises langues ? Peut-être, sauf que personne n'a fait mieux. Les Avocats prennent les deux autres places du podium à égalité (1 v, 1n, 1d), tandis que l'équipe des "Rouges" menée par Jacky et Fred termine bonne dernière (2d, 1v). Mais hé, les gars, l'important c'est de participer...
Pleïsport. Fred justement est arrivé à la bourre. "J'étais à Pleïsport!", a-t-il rigolé en arrivent sur le terrain. "Je jouais avec une équipe". Ouais, ouais, Fred, tu t'es trompé, c'est pas grave hein, pas la peine d'inventer des matches...
Allo ? Un autre joueur est arrivé en retard : Philippe Capsié. Sapé comme à un mariage, il a mis deux minutes pour enfiler short, bas et maillot. A croire qu'il les avait sous son costard. Bref, c'est pas là qu'on veut en venir. Le type s'est payé le luxe de jouer avec son portable collé à l'oreille. Eh Coach, y'a quelque temps, t'en as renvoyé d'autres pour moins que ça. Mais n'est pas chouchou qui veut. N'est-ce pas Jacky ? tournoi,porte d'espagne,rentrée,paroles,l'indépendant football,perpignan,portable
L'arrêt. C'est sans aucun doute "le" geste de la soirée. Une aile de pigeon ? Non, non. Un double contact ? Non plus. Un rateau ? Le coup du sombrero ? Un petit pont ? La roulette ? Que nenni, vous n'y êtes pas. Le geste technique est signé Christian (oui oui, le Président en personne) qui lors du premier match s'est détendu (on vous laisse imaginer) pour sortir d'une main ferme une frappe qui filait au ras de son poteau. Véridique. Ah ah, ça vous en bouche un coin ça hein!!
Futsal reprezents. Ouvert à tous les adhérents, le tournoi l'était bien sûr aux coéquipiers du futsal. Représentés sur le terrain par Alex, Jordan, Kevin et Fred. Et au bord du terrain par Steph et Xav. PJ et Thomas étaient excusés. Les autres ?
Statuts. Dans la foulée du tournoi, les nouveaux statuts de l'association ont été présentés par le Président et soumis au vote de l'assemblée. Qui les a adoptés à l'unanimité. Le Bureau a ensuite été brillamment présenté puis renouvelé dans son intégralité. Il était d'ailleurs bien représenté hier soir avec le Président "élu à vie tous les ans" Christian, Coach Michel, Yvon, Philippe, François-Pierre, Eric, Jérémy, Laurent et Xav. Fred, un ancien cadre, est passé dire bonjour. Tout comme Nicolas, futur recrue. Il ne manquait que Jean-Mi.
Match. Lundi, pas d'entraînement mais un match à Porte d'Espagne contre la CCL. Coup d'envoi à 20h15. L'équipe de futsal a elle rendez-vous après la mi-octobre pour débuter son championnat avec deux semaines de retard, les travaux à Pleïsport ayant pris du retard sur le terrain extérieur.
Paroles. On finit comme il se doit.
Christian : "Je suis pas là pour vendre mes bouquins mais j'en ai pris 2-3 car y'en qui m'ont dit qu'ils en achèteraient".
Christian : "Xav, tu vas pouvoir me fusiller dans les couilles comme au bon vieux temps".
Xav : "Ma bière est déjà finie oui... Mais c'est parce que j'ai le rythme de Pleïsport".
Coach : "Vous partez ? Vous avez débarrassé vos assiettes ?"

Les commentaires sont fermés.