03 octobre 2014

Les absents ont toujours tort

Les échos de l'entraînement
entraînement,pizza,porte d'espagne

Reportée à mercredi soir en raison des intempéries du début de la semaine, notre séance d'entraînement Porte d'Espagne a connu sa plus faible affluence de la saison. Seuls neuf joueurs ont répondu à l'appel du coach, qui en plus avait promis un apéro pour sa fête. Il va falloir de bonnes excuses pour justifier votre absence les mecs! Surtout un certain Laurent M. qui avait pourtant reçu des directives très claires de la part de Michel.
Bref les absents ont eu tort car si la pelouse, toujours pas tondue, n'a pas aidé à mettre en valeur notre jeu léché, l'apéro préparé par Michel et son épouse a mis en valeur le côté goinfre des joueurs présents.
Le match
Vu le nombre de joueurs on a aménagé un petit terrain avec plots et petits buts. La partie démarrait à l'avantage des marathoniens qui jouaient les contres pour prendre à défaut les sénateurs plus habiles techniquement mais jouant à leur train. L'éternel retardataire Philippe venait perturber ce bel ordonnancement en intégrant l'équipe des sénateurs. Des lors en supériorité numérique et technique, les sénateurs faisaient cavalier seul en 2ème mi-temps, les marathoniens baissant de pied et se montrant dans l'incapacité de réussir trois passes consécutives. La décence nous interdit de donner le score final mais sachez que les marathoniens, après avoir rapidement mené 3-0 ont dû péniblement mettre un but après la pause tout en en encaissant un wagon par les sénateurs.
La bouderie de la semaine
A mettre au crédit - ou plutôt au débit - de Jeremy qui, après avoir demandé en vain d'équilibrer les équipes à la mi-temps, préféra se mettre sur la touche à quelques minutes de l'extinction des feux plutôt que de cautionner plus longtemps cette mascarade. Et ainsi permettre à tous les joueurs de garder leur intégrité physique.
Le geste technique de la semaine
On va en retenir deux, les deux revenant à la famille Di Fraja. Le premier pour Michel montrant à tous ces jeunes arrogants ce qu'est un contrôle glu avec le pied en porte manteau cher à Jean-Michel Larqué. Un geste qui souleva un "Ooooh" d'émerveillement à travers toute la plaine du Roussillon. Le second pour l'épouse du coach, qui confectionna d'excellentes pizzas. Prévues pour 15, on a tout mangé. A 7.
Les équipes
Les sénateurs: Olivier, Jacky, Philippe, Steph, Michel, Stevens.
Les marathoniens: Guillaume, Domi, Cédric, Nicolas, Jeremy.

MATCH LUNDI
N'oubliez pas, lundi soir match contre les avocats! Inscriptions sous la note dédiée. Une quinzaine de joueurs sont attendues.

Commentaires

Je vois que Michel ne se trompe toujours pas quand il s'agit de se placer dans les équipes.

Écrit par : La balance | 03 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.