19 juin 2014

Les échos de l'entraînement

San Miguel
Après un lundi off, on a inauguré nos quartiers d'été à Rivesaltes. Une douzaine de joueurs s'étaient portés volontaires mais sans Michel, ou plutôt Miguel puisqu'il est parti se la couler douce en Espagne, l'organisation en a pris un coup. Vent de panique à 19h45: les téléphones chauffent pour savoir si quelqu'un a pensé à prendre les ballons et les chasubles. Réponse à l'arrivée au stade: NON! Bien joué les mecs. Et c'est celui qu'on attendait pas qui nous a sauvé la mise. Domi, lui le tennisman, le prof de padel, a sorti de son coffre un ballon! Certes un peu mou mais c'était ça ou retour à la maison! Autant dire qu'on a fait avec.

Sang et or
Sans chasubles, on a fait deux équipes en fonction des maillots. Ça a donné les sang et or (Éric, Steph, Domi, Seb, Georges) face à l'albiceleste (Abdel, Olivier, jeremy, Alex, Marc). Un bel équilibre foutu en l'air par l'arrivée tardive de Cédric et de son maillot bleu. Mais jeremy a vite arrangé ça en se tordant la cheville tout seul comme un grand et le match a pu se faire à 5 contre 5.

Sans lumière
Il y a eu quelques beaux gestes comme cette volée en pivot de Cédric et les multiples sauvetages d'Eric sur sa ligne avant que la nuit n'interrompe les débats. Car pour cette première, on n'a pas utiliser l'éclairage. Ce qui devrait être réglé lundi prochain.

Cent balles
On pensait récupérer ballons et chasubles au club house de Porte d'Espagne grace aux clés dont dispose Olivier. Raté: Michel les a enfermés dans un placard que lui seul peut ouvrir. Donc si vous avez un ballon à la maison (un vrai, pas un ballon de plage ni le taille 3 du fiston) pensez à le prendre lundi prochain.

Commentaires

Les clés du placard bois son dans l'autre placard

Écrit par : coach | 24 juin 2014

Les commentaires sont fermés.