04 février 2014

Les échos de l'entraînement

On était dix, puis onze, puis dix lundi soir pour notre entraînement hebdomadaire. Une variation due dans un premier temps à l'arrivée tardive de Pierrot, puis à la blessure à la cuisse, qu'on espère sans gravité, de Nicolas qui a jeté l'éponge à la mi-temps. Une défection qui a causé la perte des Olive et tonnes. En supériorité numérique, ils rivalisaient en 1re période avec les Cavaliers seuls et on tournait sur un score de parité. Mais à 5 contre 5, le terrain parassait subitement beaucoup trop grand aux Olive et tonnes. Ces derniers subissaient les assauts répétés de Cavaliers seuls et lâchaient au score sur un coup du chapeau de Cyril. Oui Monsieur, trois buts inscrits coup sur coup, et ce malgré un dos douloureux.

La rumeur
Cyril travaillerait dans le plus grand secret une célébration de but inspirée de la zumba pour son prochain hat trick.

Le gestechnique
On pourrait accabler Marc, qui a définitivement choisi 2014 comme année des transversales dans le dos, des passes en profondeur trop appruyées, des ouvertures en touche. Mais cette fois, on va mettre en avant le vice de Jacky, effleurant du bout des cheveux un ballon par-dessus la défense de Laurent pour un but "en reprise de volée", quelques minutes après avoir adressé lui-même un tel ballon à Cyril, ratant ce gestechnique de vieux roublard du ballon rond.

Les équipes
Les Cavaliers seuls: Jacky, Jérémy, Seb, Laurent, Cyril.
Les Olive et tonnes: Olivier, Marc, Alex, Abdel, Pierre, Nicolas.

Commentaires

Marc, je pense que tu peux arrêter de mettre la chaussure gauche au pied droit maintenant

Écrit par : Laurent | 04 février 2014

Je suivrai ton conseil la semaine prochaine... Mais pour info, je mets bien le pied gauche dans la chaussure gauche, c'est pour l'autre pied que j'ai un souci, il ne me reste qu'un crampon droit pour l'autre pied gauche!

Écrit par : Marc | 04 février 2014

Dingue tout de même, selon le journaliste de la soirée, le geste technique de la soirée serait donc le but de la tête de Jacky. Un truc que M. tout le monde peut faire. Quelconque, anodin quoi...
Incroyable, comment n'a t-il pas vu le contrôle du pied d'Abdel sur une balle aérienne qui est quasiment restée scotché sur sa chaussure. Tout simplement spectaculaire. Voila des choses que l'on aimerait voir et revoir sur les terrains de foot.
A quand les échos de l'entraînement sur vidéo.

Écrit par : Le témoin | 04 février 2014

Tu veux sans doute dire un contrôle du pointu ?

Écrit par : Le témoin du mal | 04 février 2014

Je retiens pour ma part un autre geste, encore plus maitrisé, que certains ont surnommé la double lame wilkinson... un faible mot pour autant de technique! Un geste a en faire pâlir la faucheuse en personne.
Un premier pied qui bloque la cheville, le second qui frappe au niveau du genou... Et un Cyril qui virevolte tel une feuille morte. Quel talent! Bien joué "le témoin"! Et encore bravo à la victime qui nous montre encore une fois toute la grâce que l'on peut acquérir avec quelques cours de Zumba.

Écrit par : Gille Aite | 04 février 2014

On en parle de seb qui a des crampes au bout de 10 minutes?

Écrit par : John d'oeuf | 05 février 2014

Non on en parle pas, c'est pas la peine et puis j'ai joué dans les 2 équipes pour qu'elles profitent un peu de mes qualités.

Écrit par : Seb | 05 février 2014

Si, parlons-en de Seb: on ne l'a pas vu depuis plusieurs mois (une excuse à peine valable), et lorsqu'il revient, c'est sans ses crampons. quelle honte!

Écrit par : un équipementier | 05 février 2014

Ses crampons se cachent, ils en ont marre qu'on leur fasse faire n'importe quoi

Écrit par : John d'oeuf | 06 février 2014

Pour la défense de Marc, ce dernier était, comme tout le monde a pu le remarquer, un peu, voire très malade. En effet, il avait une forme très rare de rhume, dont les principaux symptômes sont une forte toux, une perte de sensations dans les pieds, et une mauvaise perception des distances, d'où les quelques passes approximatives que l'on a pu voir.

Écrit par : Docteur Couine | 06 février 2014

Seb est en phase de reprise, j'ai eu dans ma carrière des moments aussi difficiles mais il doit avoir le soutient de tous y compris de son équipementier, c'est primordial !
Pour Marc en revanche, la pente va être difficile à remonter, des cours de Zumba s'impose chez ce garçon.

Écrit par : Diego Armando Maradona | 07 février 2014

Les commentaires sont fermés.