11 janvier 2014

En direct de Pleïsport

Aaaah 2014. On y est. Dans six mois c'est la coupe du Monde au Brésil. Ce sera aussi la quatrième édition de notre tournoi inter-Indép' de futsal à Pleïsport. Mais stop. On y est pas encore et à peine une semaine après avoir basculé, il s'en est déjà passé des bien bonnes.

l'indépendant football,futsal,l'équipe,martial,pleisport



Infirmerie. Dans la famille "La blessure pas de bol", on demande le fils, le père, le cousin et le neveu. En un nom : Martial. Hier midi, sur le dernier geste de la dernière action, après un "kontak" avec le portier BrunO, notre buteur s'est retrouvé sur les fesses. Mal retombé, sur les poignets en fait, il s'est fracturé le radius. La même blessure qu'il y a quelques mois au padel. Résultat des courses, trois semaines d'arrêt au boulot. La guigne.
Taquetique. A 5x4 puis à 4x5 hier midi, c'est Benjamin qui a tourné pour équilibrer les forces en présence. Une tactique payante puisqu'il a remporté les deux mi-temps : 4-0 puis 11-3. Ce qui a valu ce ptit commentaire de Jérémy : "Ben a été facile, il a joué deux fois à cinq. De toute façon c'est pas son jeu de courir".
Tapas. Une fois n'est pas coutume, mécredi soir après la victoire (hé hé) en D4, c'est autour d'une planche de tapas que l'on a partagé l'after. Une idée proposée par PJ et que tout le monde a validé. C'est vrai que ça change un peu des pizzas au fromage garnies de fromage.
On est chez nous. On l'a déjà dit mais franchement, on est chez nous à Pleïsport et à l'Ibericus. Que l'on commande des pizzas, des bières, du Perrier (si si, ça arrive mais on balancera pas) ou des tapas, on est toujours servi avec le sourire. Et en plus c'est nous qui réglons le son de la télé. Et alors.
Statistiques. C'est reparti ! Laissées de côté depuis deux saisons, les stats de Pleïsport referont leur retour en fin de saison. le but du jeu ? Déterminer le joueur phare, celui avec qui il faut jouer. Et forcément, ceux qu'il vaut mieux ne pas avoir dans son équipe. Le dernier ballon d'or du futsal du midi ? Xav. Sans trucages.

Les commentaires sont fermés.