20 décembre 2013

En direct de Pleïsport

Il est des semaines où tout roule. Bon c'est un peu le cas toutes les semaines cette saison à Pleïsport. Mécredi soir en coupe puis à midi pour notre partie hebdomadaire, on est un peu chez nous sur la colline des loisirs. Ce qui valait bien un petit "Au-revoir messieurs, bonne soirée" que les yeux suspicieux ont tout fait pour ne pas entendre. Allez, santé Jérémy!!

l'indépendant football,échos,pleisport,canet,futsal,en direct



Cup. On l'avait annoncé et il n'était pas question de flancher au premier tour. La Pleïsport Cup est pour nous cette année. Alors mécredi soir, même s'il était tard et qu'il a fallu se décoller du canapé pour venir taper la balle, on n'a rien lâché face à une bonne équipe de D3. A qui le tour ?
Speech. Bon tout le monde connaît le talent balle au pied de Benjamin mais mécredi, il nous a sortis une nouveauté : le discours d'avant-match, genre : "Venez les gars, il faut qu'on parle". A quelques secondes du coup d'envoi, voilà qui a fait son ptit effet. De là à dire que c'est grâce à ça qu'on a gagné...
Fred Neuer. On avait déjà Bruno Iker Casillas, mais on n'a rien perdu à l'intersaison après le retrait (jusqu'à quand ?) de notre portier depuis plusieurs saisons. Mécredi soir, si Fred est arrivé juste au coup d'envoi, il a encore fait étal de tout son talent sur sa ligne de but. Repoussant nombre de tirs adverses au prix de parades, de réflexes, de pied qui traîne etc. Un grand match. Manque plus qu'à soigner la relance hein...
Chez nous. Quand on vous dit qu'on est chez nous à Pleïsport, ce n'est pas seulement pour le bon mot. Une fois encore mécredi, le son de la télé était trop fort au goût de quelques-uns et Benjamin n'a pas hésité : "Pierre, tu peux leur demander de baisser le son ?" Du coup on a pu manger nos pizzas, boire nos bières et mater Paris-Sainté peinards. Trop bien.
Invaincus. Bon cette fois, c'était bien le dernier match de l'année et on arrive à la trêve invaincus cette saison. Sept matches, cinq victoires, deux nuls et une qualification en Cup. Du jamais vu à L'Indép' en dix ans de championnat inter entreprises. Vivement janvier!!

Les commentaires sont fermés.