20 novembre 2013

Les échos de l'entraînement

On ne pourra pas reprocher au coach de ne pas être prévoyant. Devant le déluge qui s'est abattu sur notre belle région le week-end dernier, Michel a eu la bonne idée d'activer le plan B, à savoir de remplacer l'entraînement par un futsal. Initialement prévue au Mas Palégry, la partie s'est finalement disputée à Pleisport, à Canet. Les douze premiers inscrits sur le blog s'y sont retrouvés à 21 h.
Les équipes
La coach team : coach, Marc, Abdel, Laurent, Alex, Cyril.
Les chasubles : Fred Sirigu, Jérémie, Benjamin, Domi, Benjamin, Cédric.
Le match
On a démarré à cinq contre cinq. Cédric légèrement en retard, le coach a préféré s'échauffer sagement sur le banc en attendant l'arrivée du douzième homme. Grand bien lui en a pris, puisqu'après un début de match marqué par les prouesses d'Alex qui a pris un malin plaisir à torturer Fred dans les buts, le coach a achevé notre goal préféré peu après son entrée en jeu avec un lob superbe. Les chasubles, eux, ont eu le malheur de souvent toucher du bois. Finalement la partie s'est achevée sur un score de parité 10-10 plutôt logique.
Douche froide. Le cumulus de Pleisport en panne, certains, comme Cédric, ont choisi de se doucher à l'eau froide. Un choix courageux, sans doute dicté par la tentation de se commander une petite mousse à la sortie du vestiaire.

10:14 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : échos

Commentaires

est-ce que tout le monde au club sait combien cédric a eu un jour (un soir. tard...) le verre plus gros que le ventre dans un bois du béarn ? et que le retour à perpi a pas été simple non plus... demandez lui lundi, vous verrez ;-)

Écrit par : xav | 20 novembre 2013

Ca me parle cette histoire. Je la raconte à mon fils quand il est pas sage.

Écrit par : KILIAN | 20 novembre 2013

Ne m'en parlez pas, brrrr, j'en ai encore des frissons dans l'estomac

Écrit par : the razor | 21 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.