13 novembre 2013

Les échos de l'entraînement

A DOUZE LE 11

Conditions
Un jour férié, une large baisse des températures, un vent à décorner les cocus... Ce lundi était un bon test question motivation des footeux de L'Indep FC. À l'arrivée, on s'est retrouvés à 12, chiffre satisfaisant qui a permis de faire une petite opposition sympa.
La formule
Le coach a innové: un 6x6 sur un demi terrain. Jusque là ça va, vous en conviendrez. La subtilité a consisté à jouer non pas avec les petits buts comme la logique l'aurait voulu, mais avec une grande cage et une bien plus petite matérialisée par des plots. Explication: à 6x6 le terrain était trop grand pour certains... On a donc joué sur un terrain plus large que long.
Le match
Une équipe avec un gardien fixe devant "rentrer dans les buts balle au pied pour marquer" (selon les directives du Coach), une autre attaquant à six. Un genre d'attaque-défense assez ludique même si la notion de "rentrer dans les buts" a été soumise à interprétation. À l'arrivée un score serré que je n'ai pas retenu.
Le gestechnique
La passe très appuyée d'Abdel pour son attaquant que ce dernier n'a même pas cherché à contrôler, au risque de perdre son pied. Un missile qui finira dans le but inutilisé, 50m plus loin.
Régalade
Il n'y a pas que sur le terrain qu'Abdel nous a régalés. Après l'entraînement, on a dévoré l'excellent gâteau aux pommes qu'il avait apporté. Un des gâteaux d'anniversaire d'une de ses filles, confectionné par son épouse, que les garnements n'avaient pas mangé. Ben nous oui! Merci Abdel, et merci à Madame.
Les équipes
Les En Vrac: Michel, Domi, Philippe, Jeremy, Abdel, Fred Sirigu.
Les Désorganisés: Olivier, Jacky, Marc, Laurent, Stevens, Pierrot.

15:39 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : echos

Commentaires

Je vois que le pied d'Abdel n'a rien perdu de sa superbe. Mais notre homme est toujours aussi généreux.

Écrit par : Un ancien cadre | 13 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.