25 octobre 2013

En direct de Pleïsport

Parce que le futsal à L'Indépendant, ce n'est pas que deux fois vingt minutes le mécredi soir, ou cinquante minutes le midi une fois par semaine. Non, le futsal à L'Indépendant c'est une certaine idée du beau jeu - Joga Bonito comme disait l'ami Ronaldinho - des bons mots et des yeux qui parfois en disent plus que ce que l'on croit. Enfin bon, on peut pas toujours tout expliquer (ni écrire), il fallait être là aussi quoi...

futsal,l'indépendant football,pleisport,d4,canet en roussillon,colline des loisirs



Cotisations. Eh Coach ça rentre les sous, ça rentre!! Mécredi soir, ce sont 75 euros qui sont allés direct dans la poche, euh non le coffre-fort, du comptable de l'équipe. Et tout ça sans (presque) rien réclamer. Le plus malin a quand même été Benjamin qui s'est fait avancer les 25 euros mais n'a encore rien déboursé. Malin le lynx...
Pizzas-bières-Psg. Mécredi soir, après notre troisième victoire de la saison, on s'est comme d'habitude auto récompensé avec une tournée de pizzas-bières. Et cette fois-ci, on s'est mis à table pour de vrai devant le Paris-S.-G. Bon Ok, Ibra a mis un joli but mais le débat était ailleurs. Parce que, amis lecteurs, il y a plus essentiel que ça : y'avait-il ou pas trop de fromage sur les pizzas ? Voilà un vrai débat de fond. On a presque tranché. Vivement les pizzas de mécredi prochain.
5+11+6=22. Avait-on déjà réussi un pareil début de saison ? Trois matches, trois victoires, vingt-deux buts marqués, dix encaissés. Une recrue qui assure (Fred dans le but), du plaisir sur le terrain, des roulements qui fonctionnent. On frise la perfection, heureusement Alex nous pose quelques lapins inopinés de temps en temps. Ouf !
Restaurant. Ce soir, c'est à Port-Leucate que l'on a rendez-vous, au restaurant le Quai West, chez Jeff. Un rendez-vous qui s'annonce sympa, surtout si l'on continue sur notre lancée de "chambrage". Les absents auront tort c'est sûr. Ah, pour y aller, c'est à droite au rond-point et la première à gauche. Enfin bon, y'a pas marqué La Poste non plus.
Jubilé or not jubilé. La semaine dernière il s'est fait mal à la cheville, le jeudi midi : "Aaaaahh.... Pour moi c'est fini le futsal les gars, j'arrête, là c'est sûr!!" On avait failli appeler l'hélico pour l'emmener d'urgence à l'hôpital et lui greffer une cheville. Bla bla bla... Benjamin, oui c'est de lui qu'on parle, est finalement revenu mécredi soir et il a bien fait. D'abord parce que ça fait des sous dans la caisse (spéciale dédicace au Coach) et ensuite parce qu'il en a planté trois, dont un péno. Sur six buts de l'équipe c'est pas mal non ? Non, déconnez pas, c'est pas mal. Si allez quoi, il sera là ce soir...
Cup. Autant les années précédentes, on voulait la jouer mais on y arrivait pas, autant cette année, elle est pour nous : la Pleïsport Cup. La grande coupe de la colline des loisirs ne nous échappera pas, c'est sûr. Après tout, "on est une équipe de coupe", comme on dit tous les ans en septembre. Et alors, pourquoi pas nous ? Non mais, on a gagné nos trois matches oui ou non ? Allez c'est quoi le tirage ? C'est quand ? On va les exploser. Ou pas.
Basquette. Ce midi normalement - si la route entre Céret et Canet ne s'effondre pas - on devrait avoir droit au retour de Martial au futsal. Si Martial, rappelez-vous, l'artiste du ballon rond, le gentleman du dribble, le seigneur de la talonnade. Il revient à ses premiers amours. Bon Ok, des premiers amours il en a eu cinquante (on parle de sport là hein les gars, garez vos yeux suspicieux) : football, tennis, squash, padel, futsal et on en passe. Dernièrement, c'est le basket-ball. C'est ça, le sport avec le gros ballon orange et un panier à 3m50 de haut. Il explique : "J'ai arrêté le futsal parce que je prenais trop de coups mais au basket je prends des vilains coups de coude dans la raquette". Il prenait trop de coups ? Mais euh, sur le terrain ? Y'a pas plus gentils que nous, ça devait être des coups à boire...
A qui le tour ? Il y a d'abord eu celui de Xav midi et soir. Puis la semaine dernière, celui de Lolo le jeudi midi. Aujourd'hui, Laurent et Martial vont faire leur retour à Pleïsport. On attend celui de Thierry (mais si, mais si) en championnat. Mais qui sera le prochain ? En coulisse, on évoque celui d'un ancien gardien de but reconverti dans le trail, quand il est pas blessé. Mais bon vous savez ce que c'est, entre ce que les gens disent et la réalité...

Les commentaires sont fermés.