30 octobre 2012

Les échos de l'entraînement

On était 19, pas un de moins pour cette séance d’hier soir. Le Coach a fait deux équipes de 9 dont une 9+1 qui se sont débattues sur grand terrain. On a noté avec joie le retour de Domi dont le postérieur a fait fantasmer nombre de lecteurs dans le quartier parisien du Marais où nous avons noté cette semaine un surcroît de connections sur le site de l'Indep Football. Merci Domi.
En revanche, pas de Fred, qui, pris d'un petit rhume, n'a pas voulu risquer de prendre froid et de niquer sa semaine de congé : en voilà un qui nous fera 10 tours de terrain la semaine prochaine.
Le match. D’un côté les « Neuf-Neuf » (Michel puis Christian dans les buts, Cyril, Coach, Antony, Domi, Sébastien, Abdel et FPV) et de l’autre les « Onze moins Un » (Frédéric dans les buts, Kevin, Jordan, Yvon, Johann, Ramon, Stevens, La Crouze, Laurent et Jérémy).
Un truc pas mal équilibré comme l’indique le score à la mi-temps : 4-0 pour les , « Onze moins Un ». Reconnaissons que face à quelques buts à la con encaissés par les Neuf-Neuf, on n’a pas trouvé l’équivalent chez leurs adversaires.
Un score bien sévère donc et ce d’autant plus que juste avant le changement de côté le Coach, rentré sur le champ, a été victime d’une odieuse agression de la part de ce misérable grand dadais de Jérémy. Outre l’outrage, on aura noté l’absence de contrition de la part de ce méchant dont le geste relègue les tacles de Gentile au rang de caresse buccale dans une Simca 1000 des sixties.
Du coup, Michel sortait et était remplacé par… Jérémy. La partie prenait un autre tour et les Neuf-Neuf, de moins en moins neu-neu. Ils remontaient au score tandis que les attaques des « Onze moins Un » qui se retrouvaient à neuf (…contre neuf) voyaient leurs attaques échouer sur d’Abdel, le roi de la course de repli qui jouait volontiers à touche-baballe avec Christian au grand dam de Kevin, de Stevens et de Johann.
Pieds Carrés. 4-2 score final au terme d’une partie sympa qui se terminait avec un ultime loupé de Cyril à qui Franck conseillait d’opérer à un redressement de ses pieds fourchus dans un des étaux de l’atelier où ils bossent tous les deux les jours ouvrables.
Rendez-vous la semaine prochaine.

16:30 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

J'ai rien compris. Bientôt il faudra bac+12 pour piger les résumés soixante-huitards du Président.

Écrit par : La tangente du Cosinus | 30 octobre 2012

Merci d'avoir oublié les remplacants... thanks PDG

Écrit par : ratatouille | 31 octobre 2012

Je tiens à témoigner aussi contre Jérémy, j'ai une bonne bosse au dessus du genou. Je souffre.

Écrit par : LA CROUZE IV | 31 octobre 2012

Mille excuse Pascal, mais avec ton pantalon de golf blanc, je t'avais pas reconnu. Du coup, c'était un dix contre dix, du coup aussi toute ma salade rédactionnelle à la noix et même les noms des équipes tombent à l'eau. Ce qui explique pourquoi je laisse ce compte rendu en l'état. Ou presque...

Écrit par : el Presidente | 31 octobre 2012

Je m'insurge contre cette caballe et lundi prochain je mettrais des taquets à tous ceux qui s'insurgent contre mon jeu viril mais correct. Et méfie toi LA CROUZE IV, je t'ai reconnu derrière ton pseudo...

Écrit par : As as 1 | 31 octobre 2012

Merci pour les remplacants Mr le PDG.....

Écrit par : ratatouille | 31 octobre 2012

Pour les gens qui ne connaissent pas le style présidentiel, c'est n'importe quoi ce résumé, pour les autres ...... c'est quand même n'importe quoi ;-)

Écrit par : THE RAZOR | 05 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.