02 octobre 2012

Les échos de l'entraînement

Pizza 011012 (6).JPG


On a finit par se retrouver à 20 après l’arrivée vers les 9 heures de Julien et de François-Pierre. Du coup, on s’est déployés sur le grand terrain après avoir débuté sur une moitié dudit terrain (souple sans être bourbeux).
Comme on en était à 0 – 0, la venue des deux branques de la rédaction n’a rien changé au destin de la partie. Le Coach étant pris par le nettoyage à la javel de la salle du club house (merci mon petit Mimi), là où nous attendaient des pizzas à la fin de l’entraînement, c’est le président qui a fait les équipes. Il a une fois de plus donné la pleine mesure de son niveau d’arithmétique en faisant un 11 contre 9.
Comme les cons ne sont jamais solitaires, il ne s’est trouvé personne pour déceler l’anomalie. Si ce n’est FPV qui en a fait la remarque, mais sous la douche : « On était à 9 contre 11 et ensuite pendant 10mn à 8 contre 11 quand t’es sorti. » (Il s’adressait à Christian qui effectivement n’avait pas terminé la rencontre en raison d’un point de contracture sur la fin, histoire peut-être dans sa logique de contribuer à l’équilibre des forces.
Qu’importe, ce fut un petit match sympa remporté 2-1 par les 11 Yvonnettes : Yvon, Jérémy, Olivier, Fred, Jacky, Florent, Laurent, Abdel, Eric, Steven et Julien) au dépens des 9 Christinettes : Christian, Antony, Frédérick, Matthieu, Pierrot, Franck, Cyril, Stéphane et Fabrice.
Si on avait marqué les buts tout faits, manqué de part et d’autre, le score aurait dû se situer aux alentours de 7 à 8 pour les Christinettes, mais une fois de plus Cyril a amélioré son score de shoots au pied carré. Cela dit, reconnaissons qu’il a été bon par ailleurs.
On s’est retrouvés ensuite avec le Coach pour une bouffe (les pizzas furent excellentes) partagée par ce bon vieux Xav, venu dire bonjour aux « lundistes » qu’il ne fréquente plus depuis un certain temps. Il a vu du changement avec de nouvelles têtes très sympas.
Merci Coach pour cette belle organisation et vivement que tu reviennes sur le terrain pour faire les équipes. Parce qu’au train où ça va, la prochaine fois cette buse de Président nous fera un 12-8 ou un 13-7. Comme quoi tout est possibles dans ce club.
Paroles. Jérémy : « On avait l’impression que ce soir c’était un concours de buts ratés »
Abdel : « Quand les mains sont (pas ?) volontaires, on les compte pas, on continue à jouer »
Pizza 011012 bb.jpg
Pizza 011012 (9).JPG

10:23 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paroles, échos, pizza

Les commentaires sont fermés.